, , ,

Auteur(s): BRINGAND Flore
Contributeur: ENSA Bretagne

Trilogie Vertueuse

Sur le front de la prospective pour la promotion du penser et du faire « sur-mesure »

Trilogie Vertueuse est une expérience pédagogique « militante » menée au sein de l’atelier de projet DATTA (de l’Architecture au Territoire, du Territoire à l’Architecture) à l’école nationale supérieure d’Architecture de Bretagne (ENSAB). Elle expérimente, avec les étudiants, les réservoirs considérables de développement au sein des territoires ordinaires, périurbains ou ruraux.

L’atelier de projet DATTA, est un atelier de projets prospectifs qui réunit des étudiants en Master d’architecture de l’ENSAB et des étudiants en Master Maîtrise d’ouvrage urbaine et immobilière de l’Université de Rennes 2 dans un partenariat avec le Pays de Rennes (comprenant 76 communes dont Rennes Métropole). Ce partenariat a permis de faire de l’atelier DATTA un outil de sensibilisation et de « formation douce » auprès des acteurs locaux.

Sur le front de la « solidarisation » du périurbain

La Trilogie Vertueuse propose une réflexion sur les alternatives à l’étalement urbain fondée sur le réservoir des possibles que représentent « les grands ensembles, les lotissements et les zones d’activités », matière dominante de la ville fragmentée périurbaine.

La Trilogie Vertueuse est une somme d’expériences architecturales et urbaines réalisées par des étudiants en architecture, sur trois thèmes qui ont en commun la densification des quartiers monofonctionnelles.

L’idée de cette trilogie est de sortir de la pensée architecturale et urbaine « sectorisée » et de penser le renouvellement des zones d’activités avec celui des lotissements souvent limitrophes, avec les centres villes, avec les grands ensembles, avec le grand paysage, etc. Car de nombreux enjeux se jouent dans les interfaces et les liaisons inter-quartiers.

L’intention pédagogique est de repenser le rôle des « fragments urbains » dans le dispositif communal et territorial, en mettant en place les conditions d’une nouvelle cohérence, par opposition à la juxtaposition souvent stérile des entités urbaines : « centre-bourg / lotissement / équipements / zones d’activités et commerciales / éco-quartiers ».

La Trilogie Vertueuse envisage également le renouvellement urbain comme un mode opératoire stimulateur, une forme « d’acupuncture urbaine », un mode d’action alternatif aux deux modes opératoires courants que sont la ZAC et le « diffus ».