,

Auteur(s): BRINGAND Flore
Contributeur: ENSA Bretagne

Ruralcities / Ruralities

RURALCITIES / RURALITIES est une expérience pédagogique « militante » menée au sein de l’atelier de projet DATTA (de l’Architecture au Territoire, du Territoire à l’Architecture) à l’École nationale supérieure d’Architecture de Bretagne (ENSAB), en partenariat avec le Pays de Rennes, qui explore le thème du développement des communes rurales sous l’influence d’une agglomération, c’est-à-dire d’un pôle attractif situé à moins d’une demi-heure en voiture et dont elles dépendent.

Le Pays de Rennes connaît depuis 30 ans l’un des plus forts taux de croissance de France. La pression foncière gagne du terrain et touche maintenant des communes de deuxième ou troisième couronne.

Dans ce contexte, le sujet est celui de la transformation de deux communes rurales, situées entre 15 et 20 km de la ville de Rennes, par l’observation critique de leur croissance par extension et construction massive de maisons individuelles et la proposition de voies alternatives aux formes du développement urbain générique et à l’offre d’habitat standardisée dominante.

L’atelier de projet DATTA questionne ainsi le modèle de la « Ville archipel » et le principe de compacité à partir d’une exploration prospective de l’évolution du mode de  vie rural à l’horizon 2070.

Le terme « RURALCITIES » est une contraction du terme « RURAL » et de « CITIES », il évoque le passage de l’état de commune rurale à celui de commune urbaine connectée au réseau des communes satellites d’une agglomération pourvoyeuse d’emplois, d’équipements et de services.

Le terme « RURALITIES » est une contraction de «RURAL » et de « REALITIES » qui renvoie aux multiples réalités d’un monde rural en évolution.

Ces deux termes inventés par l’atelier de projet DATTA témoignent de la volonté de réinventer un mode de croissance urbaine et un mode de vie à partir du renouvellement de la notion de « ruralité » en s’appuyant sur la double exigence de la « durabilité » du développement urbain et architectural et d’une « sociabilité contemporaine » nouvelle qui interroge les schémas spatiaux et temporels du mode de vie rural, multipolaire et métropolitain.

Programme : Développement des communes rurales