Auteur(s): CALORI Jean-Patrice, AZIMI Bita, ANDREATTA Nicolas, BARNAUD Anne-Marie, GIBOIN Pauline
Contributeur: ENSA Versailles

Le patrimoine du XXe siècle : Matière à projet

Pluralité

Les étudiants en architecture de Versailles accueillent les étudiants ingénieurs de Centrale : futurs architectes et centraliens vont construire leur savoir sur des méthodes propres à chacun. Les centraliens ont traqué le flou, cherchant la vérité établie et scientifique. L’architecture s’est nourrie du doute.

Transformation

On récupère une part du déjà-là, une sorte de mémoire vive. Pour lutter contre une forme de table rase, on peut construire dans le construit tout en développant une démarche libre et originale. Projeter sur un bâtiment préexistant, c‘est comme dialoguer avec un contexte immédiat qui sera matière d’architecture.

Construction

Un bâtiment existe sur ce plateau, un peu solitaire… L’esquisse construit le départ de la pensée et ouvre le champ de la recherche pour un diagnostic dynamique et orienté. Le projet se fabrique sur des intuitions, mais aussi sur des données mesurables : structure, fluides, pathologie de l’existant, vieillissement…

Programme : restructuration du campus Supélec