, ,

Contributeur: TOUGERON Jean-Christophe, Architecte Conseil de l’État

Le lotissement: une affaire d’architecture et de site

Le bassin minier, qu’il soit patrimoine mondial ou multiplicateur de fragments urbains juxtaposés par l’histoire des puits, reste un espace de conquêtes de densités en conflit avec l’unicité d’un habitat : le logement minier.

L’intérêt des densités de ces cités ouvrières est justement d’avoir conjugué individualité du logement et appartenance sociale, dans un territoire urbain très lié à l’activité économique.

À la croisée de ces trois éléments – spatial, humain et territorial – là se situe l’urbanisme.

Les références au logement hygiéniste du XIXe siècle, comme aux cités jardins du début du XXe siècle ne manquent pas. Elles se déclinent de lieux en lieux en faisant évoluer les types de groupement, les constitutions d’espaces publics, les configurations d’habitat.

Au fil de toutes leurs évolutions, un projet commun demeure : la constitution de la ville, l’appartenance à une activité industrielle et à un corps social. Le laboratoire de l’habitat qui s’est expérimenté pendant un siècle et demi, porté économiquement par un loyer social, voire un avantage en nature (le jardin), a permis d’échapper à la marchandisation du logement individuel que constitue aujourd’hui le lotissement.

Regroupant les maisons en un circuit en cul-de-sac, le lotissement ne cherche qu’à échapper à un projet collectif. Rurbain, étendu à l’extérieur des bourgs, il étale ses réseaux en grignotant les terres agricoles.

Son procès est inépuisable, mais là n’est pas le sujet de cette bouteille à la mer vénitienne.

La densité de la cité minière devient avec l’étendard Unesco l’objet de multiples renouvellements, celui d’une nouvelle introspection architecturale et urbaine.

Réinsérer ces cités dans la ville, qu’elles n’avaient pas désertée mais qui ne les reconnaissait plus, adapter leur logement dans les nouvelles normes de confort et de développement durable, les remettre en modernité tout en intégrant leur dimension patrimoniale, ce sont les enjeux des nouvelles approches architecturales qui traversent aujourd’hui le bassin minier.

Programme
- Densification de lotissements de logements miniers