, , , , ,

Auteur(s): Nathalie Lemarchand, Elisabeth Taudière
Contributeur: Territoires pionniers I Maison de l'architecture - Normandie

Le laboratoire des territoires

Depuis le début des années 2000, les centres-villes des grandes aires urbaines et des villes moyennes enregistrent une baisse de leur population alors que leurs périphéries connaissent un essor démographique. Cette réalité territoriale a généré des dynamiques de périurbanisation et de rurbanisation. Aujourd’hui, ce phénomène se poursuit, voire s’intensifie. Les territoires ruraux et urbains deviennent de plus en plus composites tant par leurs formes que par leurs architectures, leurs usages, leurs pratiques et leurs habitants, ce qui amène à les interroger, à les repenser et peut-être à les réimaginer. La réappropriation des espaces ruraux ou urbains par ceux qui y vivent passe par une redécouverte des lieux, du patrimoine existant, des paysages et une prise de conscience de leur responsabilité quant aux territoires qu’ils occupent, modèlent, cultivent…

Partant de ce constat, Territoires pionniers | Maison de l’Architecture – Normandie, structure culturelle nouvelle génération, crée des espaces d’échanges et de réflexion associant à la fois la maîtrise d’usage (habitants, acteurs), la maîtrise d’ouvrage (élus, collectivités locales, bailleurs, institutions) et la maîtrise d’œuvre (architectes, urbanistes, paysagistes) autour des enjeux contemporains de nos territoires. En mettant en synergie tous ces acteurs, elle développe des actions collaboratives, créatives et expérimentales. Elle fait infuser la culture architecturale, urbaine et paysagère au quotidien sur le territoire, suscite le désir d’architecture et plus largement celui d’habiter des espaces singuliers.

Territoires pionniers, composée d’une équipe pluridisciplinaire (architecte, ethnologue), apporte pour chaque projet son expertise, son savoir-faire et accompagne, avec un volet culturel indispensable, la mise en œuvre de projets de territoire durable. Depuis 2010, elle met en place des actions expérimentales et notamment des résidences d’architectes créées à l’initiative de la Direction régionale des Affaires culturelles de Basse-Normandie. Imaginée comme un laboratoire du territoire, la résidence d’architectes propose à deux professionnels, dont un architecte, un moment propice au questionnement et à l’expérimentation. Accueillis pendant six semaines dans un quartier ou un bourg rural, les architectes vont à la rencontre du territoire, de ses habitants et usagers, afin d’en révéler les qualités et potentiels. En associant la population à la démarche et à leurs productions, ils créent une dynamique permettant à tous de se réapproprier son territoire et d’en devenir acteur.

Programme : résidences d'architectes