Auteur(s): Atelier Ferret Architectures

La Pibale

À Contis Plage, village insolite des Landes, la Pibale…

A la fois lieu de vie et café restaurant à l’identité forte, l’enjeu était de taille pour cette réhabilitation dans le respect du patrimoine landais, tout en apportant une nouvelle signature architecturale.

Entre mer et forêt

La nouvelle Pibale s’inscrit dans la dualité d’un territoire presque intact. Le village de Contis a été construit dans la lette, territoire entre l’océan Atlantique et la forêt des Landes. Il est apparu évident que ces deux paysages se laissent découvrir au travers du bâtiment.

La nouvelle Pibale a été pensée comme totalement transparente d’est en ouest. Elle est fermée au nord pour se protéger des vents les plus violents. Au sud, elle s’ouvre ponctuellement pour cadrer des vues vers le linéaire de dunes vierges.

La nuit, lorsque le paysage s’efface, c’est le bâtiment qui s’anime en restituant une géométrie dévoilée par ses transparences. Le ciel apparaît alors au travers des carrelets de bois, conférant au bâtiment une certaine légèreté.

Deux architectures

Le site se composait d’une ancienne étable transformée en restaurant et d’une grange, démolie pour permettre la création d’un second bâtiment, contemporain, qui valorise le premier.

L’enjeu était de réussir « l’imbrication » d’une architecture contemporaine avec une architecture traditionnelle, et de trois programmes : une maison, une boutique et un restaurant.

La nouvelle Pibale s’élève en maintenant une nette respiration vis-à-vis du bâtiment existant. L’entre-deux habité constitue « l’espace vital » à la cohabitation des deux architectures qui s’effleurent par le porte-à-faux de la toiture protégeant l’orchestre.

Maison Boutique Restaurant

La Pibale est un triple lieu de vie. À l’image de Contis, la Pibale vit au rythme des saisons. Elle est en osmose avec son site, sa situation géographique et son climat. Les pièces sont traversantes pour bénéficier d’un éclairage et d’une ventilation naturelle optimale.

Hormis les fondations et la dalle du rez-de-chaussée, la totalité du bâtiment est construite en bois. Il est chauffé avec un poêle à bois.

Le rez-de-chaussée est dédié à l’activité estivale du restaurant et à une boutique qui devient appartement l’hiver. La maison se développe au premier étage par un salon-bibliothèque vers l’océan et deux chambres qui profitent du lever du soleil sur la forêt à l’est. La pièce à vivre est placée au 2e étage, au point le plus haut du projet. Elle offre un perchoir depuis lequel on ressent la puissance de ce territoire entre mer et forêt.

Programme : Maison, boutique et restaurant